lundi 6 mars 2017

Járnsaxa

Járnsaxa (« celle qui a une épée de fer ») est une géante.
Dans la Völuspá hin skamma (Hyndluljóð, str. 37), Járnsaxa est l'une des neuf mères de Heimdallr1.
D'autre part, dans les Skáldskaparmál (ch. 17), Járnsaxa est présentée comme la mère de Magni, fils de Þórr2. En conséquence, une kenning décrit Sif, épouse de Þórr, comme la « rivale de Járnsaxa » (« elja Járnsöxu ») (Skáldskaparmál, ch. 21).
Le nom Járnsaxa figure aussi dans une þula de géantes et dans deux kenningar, où il est également employé comme nom de géante (dans le poème composé par Þjóðólfr Arnórsson pour Haraldr harðráði et dans un fragment de poème d'Einar Skúlason).


1 Heimdallr n'est pas nommé dans ce passage, mais il y est question d'un dieu né de de neuf géantes. Or, laGylfaginning (ch. 27) et le Heimdallargaldr présentent Heimdallr comme le fils de neuf mères.
2 Dans ce récit, Járnsaxa est également une géante, puisqu'Óðinn reproche à Þórr de faire don du cheval Gullfaxi au fils d'une géante plutôt qu'à son propre père.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire