mercredi 8 avril 2015

CARRÉS MAGIQUES D'AGRIPPA

CARRÉS MAGIQUES D'AGRIPPA

http://www.taliscope.com/Agrippa_fr.html
Henri Corneille Agrippa (1486-1535) était un magicien allemand, écrivain occulte, théologien, astrologue et alchimiste. Dans ses fameux dictons, il a souligné: «Toutes les choses qui sont similaires et par conséquent interreliées, sont soumises l'une et l'autre à leur pouvoir spécifique." C'est la loi de résonance.
Dans son De occulta philosophia libri tres (trois livres de la philosophie occulte ou magie), Agrippa a associé les sept planètes connues à sept carrés magiques. Il y exposait les vertus magiques de sept carrés magiques d'ordres 3 à 9, chacun associé à l'une des planètes astrologiques. Ce livre a été très influent dans toute l'Europe jusqu'à la contre-réforme ou Réforme catholique, et les carrés magiques de Agrippa, parfois appelés Kameas, continuent d'être utilisés dans les cérémonies magiques modernes de façon même qu'il prescrit. L'écrivain britannique J.K. Rowling, s'est inspirée de la vie d'Agrippa pour créer un personnage historique de la saga Harry Potter, du nom de Cornélius Agrippa.

Homme inscrit dans un pentagramme, de Henri Corneille Agrippa De occulta philosophia libri tres. Les signes sur le périmètre sont astrologiques.
La série de carrés est utilisée comme talismans astrologiques et amulettes. Les trois livres traitent de magies naturelle, céleste et intellectuelle. Les livres exposent les quatre éléments, l'astrologie, la Kabbale, les nombres, les anges, les noms de Dieu, ... De occulta philosophia libri tres a contribué à perpétuer la croyance dans la culture populaire moderne que les Templiers pratiquaient la sorcellerie. Le Libri de Agrippa a été écrit deux siècles après l'arrestation et la dissolution de la confrérie des Templiers en octobre 1307.
Agrippa parlait huit langues (allemand, français, italien, espagnol, anglais, latin, grec, hébreu). Il maîtrisait au moins autant de disciplines : astrologie, magie, lettres classiques, médecine, droit, théologie, philosophie, science de la guerre, science des explosifs, kabbale chrétienne, exégèse, diplomatie, crytographie, espionnage, enseignement. Un vrai génie de la Renaissance, comme Léonard de Vinci, etc.
Pour lui "il existe trois sortes de mondes, l'élémental [celui des quatre Éléments], le céleste [celui des étoiles], l'intellectuel [celui des démons ou des anges], et chaque inférieur est gouverné par son supérieur et reçoit ses influences" À chaque monde correspond une magie : "magie naturelle" (physique merveilleuse) pour le monde élémental, "magie céleste" (astrologie, arithmologie) pour le monde céleste, "magie cérémonielle" (goétie ou théurgie) pour le monde spirituel. "La Magie produit ses effets merveilleux par l'union et l'application qu'elle fait des différentes vertus des êtres supérieurs avec celles des inférieurs".
Toutes les images ci-dessous par Pivari Fabrizio

Carré magique Saturne

Le carré Saturne est d'ordre de 3 et utilise tous les nombres de 1 à 9. La constante magique est 15 et la somme de tous les nombres du carré est de 45. 15 et 45 sont des nombres triangulaires. Les couleurs sont: blanc pour les nombres et noir pour l'arrière-plan. Le métal de Saturne est le plomb.

Carré magique Saturne

Carré magique Jupiter

Le carré Jupiter est d'ordre de 4 et utilise tous les nombres de 1 à 16. La constante magique est 34 [2 x 17 = 34], le produit de 2, le premier nombre femelle (les nombres pairs sont femelles, les nombres impairs, sans 1, sont mâles) et 17, nombre premier mâle. La somme de tous les nombres du carré est 136. 136 est étrangement lié à 244. 13+33+63 = 244 et 23+43+43 = 136. Les couleurs sont: orange-bronze pour les nombres et bleu pour le fond. Le métal de Jupiter est l'étain.

Carré magique Jupiter

Carré magique Mars

Le carré Mars est d'ordre de 5 et utilise tous les nombres de 1 à 25. La constante magique est 65, le deuxième nombre égal à la somme de 2 carrés 1 + 82 et 42 + 72 et le produit de 5 et 13, deux nombres importants. La somme de tous les nombres du carré est de 325, le plus petit nombre somme de 2 carrés de trois différentes manières: 1 + 182, 62 + 172, 102 + 152. Les couleurs sont: vert pour les nombres et rouge pour l'arrière-plan. Le métal de Mars est le fer.

Carré magique Mars

Carré magique Soleil

Agrippa dit que la table du Soleil, est un carré 6 x 6 square à trente six nombres. En fait, le carré Soleil est d'ordre de 6 et utilise tous les nombres de 1 à 36. Chaque verticale, horizontale ou diagonale donne un total de 111 et la somme de tous les les nombres du carré est 666, le nombre de la Bête dans l'Apocalypse. Les couleurs sont les suivantes: pourpre ou magenta pour les nombres et jaune pour l'arrière-plan. Le métal du soleil est d'or.

Carré magique Soleil
Carré magique bestial
Autre carré magique bestial
Ce carré magique d'ordre de 6 est construit à partir des 36 premiers multiples de 6, et dispose d'une somme magique de 666.


661087817421624
96847220430180
906010219816848
1201621321254186
1501381264219218
144114156366210
Harvey D. Heinz a reçu ce carré bestial de Patrick De Geest le 7 décembre 1998.
Ce carré contient de nombreux palindromes cachés à 3 chiffres.
Le carré 3 par 3 du sommet gauche est magique avec S = 252.
Le carré 3 x 3 du bas à gauche est magique avec somme S = 414.
Les 3 rangées de 3 cellules du sommet droit s'additionnent au total de 414.
Les 3 rangées de 3 cellules du bas à droite totalisent 252.
Les coins des 3 carrés, en allant de l'extérieur vers le centre, totalisent chacun 444.
Les cellules frontières 6 x 6 totalisent 2220 ce qui équivaut à 666 + 888 + 666.
Les cellules frontières du carré central 4 x 4 totalisent 1332 ce qui équivaut 666 + 666.
La moitié supérieure de la colonne de droite totalise 252 et la moitié inférieure 414.
La moitié supérieure de la colonne suivante totalise 414 et la moitié inférieure 252.
En divisant chacun des nombres du carré magique par 6, un nouveau carré magique est obtenue, avec S = 111.
Quelles autres propriétés attendent encore d'être découvertes?

Carré magique Venus

Le carré Venus est d'ordre de 7 et utilise tous les nombres de 1 à 49. La constante magique est 175, égale 1 + 72 + 52. La somme de tous les nombres du carré est 1225 = 352 est également triangulaire. Les couleurs sont: jaune citron pour les nombres et vert foncé pour l'arrière-plan. Le métal de Vénus est le bronze.

Carré magique Venus

Carré magique Mercure

Le carré Mercure est d'ordre de 8 et utilise tous les nombres de 1 à 64. La constante magique est de 260, la somme de tous les nombres du carré est 2080. Les couleurs sont claire bleu pour les nombres et orange-bronze pour l'arrière-plan. Le métal de Mercure est le mercure.

Carré magique Mercure

Carré magique Lune

Le carré Lune est d'ordre de 9 et utilise tous les nombres de 1 à 81. La constante magique est 369, formé par 3x1, 3x2, 3x3. La somme de tous les nombres du carré est 3321. Les couleurs sont à l'opposé de celles du Soleil: jaune pour les nombres et le violet ou magenta pour l'arrière-plan. Le métal de la Lune est l'argent.
Carré magique Lune


http://www.taliscope.com/Agrippa_fr.html

RÉFÉRENCES


  • Henri Corneille Agrippa, par Wikipedia
  • Corneille AgrippaDe occulta philosophia (1510, 1ère éd. 1531-1533). Trad. fr. A. Levasseur 1727, revue par F. Gaboriau 1910. Trad. fr. Jean Servier : Les trois livres de la philosophie occulte ou magie, Paris, Berg, 1981-1982, 3 t. : T. 1 : La magie naturelle, 218 p. ; t. 2 : La magie céleste, 228 p. ; t. 3 : La magie cérémonielle, 248 p. (Le 4° tome, Les cérémonies magiques, qui relève de la magie démoniaque, est apocryphe).
  • Auguste ProstLes sciences et les arts occultes au XVIe siècle : Corneille Agrippa, sa vie et ses oeuvres, Paris, Champion, 1881-1882.
  • Charles NauertAgrippa et la crise de la pensée à la Renaissance (1965), trad. de l'anglais, Paris, Dervy, 2001, 351 p.
  • Maurice de Gandillac, "La philosophie de la Renaissance", in Histoire de la philosophie, Paris, Gallimard, "Pléiade", t. 2, 1973, p. 121-137 ; "Les secrets d'Agrippa", in André Stegmann (édi.), Aspects du libertinisme au XVIe s., n° 30 : "De Pétrarque à Descartes", Paris, Vrin, 1974, p. 121-136.
Modern editions of Agrippa's works
  • De occulta philosophia libri tres. Ed. Vittoria Perrone Compagni. Leiden and Boston: Brill, 1992: ISBN 90-04-09421-0.
  • Declamation on the Nobility and Preeminence of the Female Sex. Trans. Albert Rabil, Jr. Chicago: University of Chicago Press, 1996: ISBN 0-226-01059-7
Further reading
  • Lehrich, Christopher I. The Language of Demons and Angels. Leiden and Boston: Brill, 2003: ISBN 90-04-13574-X. The only in-depth scholarly study of Agrippa's occult thought.
  • Nauert, Charles G. Agrippa and the Crisis of Renaissance Thought. Urbana: University of Illinois Press, 1965: ASIN B000BANHI6. The first serious bio-bibliographical study.
  • van der Poel, Marc. Cornelius Agrippa, the Humanist Theologian and His Declamations. Leiden and Boston: Brill, 1997: ISBN 90-04-10756-8. Detailed examination of Agrippa's minor orations and the De vanitate by a Neo-Latin philologist.
  • Yates, Frances AGiordano Bruno and the Hermetic Tradition. University of Chicago Press, 1964: ISBN 0-226-95007-7. Provides a scholarly summary of Agrippa's occult thoughts in the context of Hermeticism.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire