jeudi 8 janvier 2015

LES ANCÊTRES INDO-EUROPÉENS DES CELTES...



LES ANCÊTRES INDO-EUROPÉENS DES CELTES...
Nous allons voir dans ce court résumé les liens qui existent entre Celtes et Indo-Européens des origines. Ces liens sont ceux qu'a pu révéler l'archéologie au cours de ses nombreuses recherches durant les dernières décennies. Les Celtes sont une des grandes branches des peuples d'origine indo-européenne. Leur influence fut énorme en Europe occidentale. Ils imprégnèrent profondément l'identité d'une grande partie de l'Europe, identité dont nous sommes en partie les héritiers. Tout comme pour les Germains, il faut cependant préciser que les Celtes ne sont pas uniquement formés à partir de racines indo-européennes, étant donné que les Indo-Européens ont assimilé plusieurs éléments de traditions antérieures, celles issues du néolithique ancien. Cela se reflète par exemple dans la grande diversité des noms de Divinités celtes, noms qui sont dans la plupart des cas, le résultat de l'adoption des noms de Divinités très antiques. Lugh est un des très rares exemples de nom panceltique, c'est à dire partagé par tous les peuples celtes. Les Pyrénées ou l'Irlande sont à ce titre des cas très révélateurs car on y trouve une grande variété de noms de Divinités celtes qui selon toute évidence sont l'héritage de traditions antérieures. Insistons toutefois sur le fait que cette adoption semble avoir été purement linguisitique, car les fonctions des différentes Divinités s'inscrivent quant à elles complètement dans le cadre culturel et religieux des Indo-Européens.
Les Celtes ont couvert une grande partie de l'Europe, puis en raison des différents conflits historiques, ils se sont vus confinés dans des régions européennes comme la Galicie, l'Asturie, la Bretagne, le Pays de Galles, l'Écosse, l'Irlande, etc... La civilisation celtique a connu deux grandes phases culturelles au cours de son histoire, la culture de la Tène (à partir de 500 avant notre ère), et la culture de Hallstatt (800 à 500 avant notre ère). Ce sont des faits historiques qui nous permettent de dire que les Celtes viennent à l'origine de ce qui est actuellement l'Autriche et le Sud de l'Allemagne. Mais avant la culture de Hallstatt ? Qu'en est-il ? Ces Celtes sont bien venus de quelque part. Ce sont les archéologues qui ont pu établir le passé ethno-culturel des Celtes.
Les Celtes sont les héritiers de la culture des Champs d'urnes, une culture préhistorique qui fut prépondérante dans ce qui deviendra la zone d'influence celtique. Cette civilisation des Champs d'urnes régna de 1200 à 800 avant notre ère, et fut elle même l'héritère de la culture des tumulus qui marqua différentes régions d'Europe entre 1600 et 1200 avant notre ère. Cette culture des tumulus fut à son tour l'héritière de la culture d'Únětice / Aunjetitz (2300 à 1600 avant notre ère). Cette dernière a reçu les influences de la culture de Baden qui marqua surtout une période comprise entre 3600 et 2800 avant notre ère. Plusieurs éléments semblent indiquer que c'est cette culture de Baden qui aurait été l'élément indo-européanisant, le trait d'union entre les Indo-Européens des origines, d'avant les grandes migrations, et leurs différentes évolutions culturelles jusqu'aux Celtes historiques. Selon une autre théorie, cet élément indoeuropéanisant serait à chercher au sein de la culture des amphores globulaires. Pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus à propos des différentes cultures mentionnées ci-dessus, je vous invite à consulter les liens à la fin de cet article.
Quoiqu'il en soit, il en ressort encore une fois la date très reculée de ce lien ethno-culturel avec les Indo-Européens des origines. La date de 3600 avant notre ère nous fait remonter loin dans le temps, bien plus loin que ce qu'affirmaient certaines théories qui situaient l'unité originelle des Indo-Européens entre 3000 et 2000 avant notre ère. Par ailleurs, nous pouvons constater également que cette date reculée est très antérieure aux fameuses invasions aryennes de la vallé de l'Indus vers 1500 avant notre ère. Certaines conclusions s'imposent à la vue de ces données chronologiques.
Hathuwolf Harson
Sources:
"Les Indo-Européens" Iaroslav Lebedynsky


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire