lundi 10 novembre 2014

Grogaldr, 13

< Si, dehors, la nuit te surprend sur les sentiers ténébreux, puisses-tu éviter les maux que peut te faire une femme chrétienne morte > (Grogaldr, 13), IE « lorsque tu n'en es qu'aux stades préliminaire de l'Initiation [« dehors»], et traverses une période de crise spirituelle [« la nuit te surprend »], lorsque tout est encore confus et trouble dans ta Pratique [« sentiers ténébreux »], prends garde de n'être pas séduit, happé, détourné [« les maux que peut te causer une femme »] par l'égrégore d'une religion étrangère [« chrétienne »] sans aucune filiation initiatique valide [« morte »] ». D'une façon générale : nous sommes, au moment de l'épreuve, prompts à être tentés par les choses spirituellement et matériellement inopérantes [« chrétienne et morte »].

http://www.eglisedewotan.org/index.php/2-divers/88-commentaire-de-la-voeluspa

2 commentaires:

  1. Super texte il est tirer de quel livre?

    RépondreSupprimer
  2. Le Grógaldr, « l'incantation de Gróa », est un poème de l'Edda Poétique.

    RépondreSupprimer