mardi 15 janvier 2013

Men An Tol


Men An Tol

Men An Tol

men an tol
"Men An Tol" est un monument unique. Aucune autre pierre perforée n'existe dans les alignements de Grande-Bretagne. Ce monument est constitué de trois pierres alignées. Celle du milieu est une dalle assez fine d'une hauteur de 1 m percée d'un trou circulaire de 45 cm de diamètre. Cette dalle est flanquée de chaque côté d'un menhir de 1,20 mt de hauteur.
la pierre percée
La pierre percée provient peut-être d'un dolmen où elle constituait la porte d'entrée (le fameux trou de l'âme). Le site actuel résulte d'un arrangement volontaire comme le démontre la parfaite symétrie des pierres. Un plan du site établi en 1754 par William Borlase montre cependant un arrangement des pierres en triangle.
Des fouilles réalisées par le "Cornwall Archeology Unit" ont permis de déterminer que ces pierres étaient les restes d'un cromlech (cercle de pierres) comprenant dix-neuf ou vingt menhirs. Onze emplacements de menhirs ont été retrouvés formant un cercle de 16,50 m de diamètre. Ce cromlech serait cependant bien petit pour la région. Aubrey Burl a relevé que tous les cromlechs du Penwith avaient un diamètre supérieur à 100 m et étaient constitués de vingt à vingt-deux menhirs. Le cromlech de "Men An Tol" correspondrait par contre tout à fait au contour d'un cairn recouvrant un dolmen.
le monument
Une théorie place la pierre percée sur le périmètre du cercle de menhirs. La visée des menhirs formant le cercle au travers du trou permettrait des observations astronomiques en direction du nord//nord-ouest et du sud/sud-est. Des chercheurs ont calculé qu'une personne assise au centre du cromlech verrait le lever de la lune s'inscrire dans le trou lors de son élévation maximale au sud. Ces chercheurs ont également noté des similitudes d'orientations entre le cromlech de "Men An Tol" et le cromlech des "Merry Maidens" dans le Penwith et le cromlech du "Little Hound Tor Circle" dans le Devon. Chacun est orienté par rapport à l'élévation maximale de la lune. Sir Norman Lockyer a constaté que les trois pierres étaient alignées sur le lever du soleil au nord-est le 1er mai (fête celtique de Beltane) et le 1er août (fête celtique de Lughnasad). De même, elles sont alignées au coucher du soleil au sud-ouest le 1er février (fête celtique d'Imbolc) et le 1er novembre (fête celtique de Samhain).
l'ensemble
D'autres dalles percées sont répertoriées en Grande-Bretagne, mais aucune n'est incorporée dans un cromlech. L'une d'entre elles est située à proximité du grand cercle d'Avenbury. Une autre, la "Pierre Trouée d'Odin" est placée à proximité des cromlechs du "Ring of Brodgar" et des "Stones of Stennes" dans les Orcades.
William Borlase qui as rendu visité au monument en 1749, rapporte les dires d'un fermier du voisinage qui parle d'une pierre de guérison. La pierre percée aurait le don de guérir le mal de dos et d'autres articulations. Pour obtenir une guérison, un adulte doit passer neuf fois de suite dans le trou face au soleil. Les parents glissaient leurs enfants trois fois de suite au travers du trou avant de les frotter dans l'herbe pour les prémunir du rachitisme. William Borlase rapporte également que la dalle percée servait à la divination. Deux épingles en laiton disposées en croix sur le dessus de la dalle percée restent soit immobiles, soit bougent pour répondre aux questions posées concernant l'amour ou la fortune.
Ces photographies ont été réalisées en juillet 2007 par monsieur Sylvain Scubbi.
D'autres informations et théories sur les mégalithes sont consultable sur la page "Les mégalithes".

Y ACCÉDER:
Depuis 'Lanyon quoit", continuer sur le chemin. Après la ferme "Lanyon", et après l'embranchement, à gauche suivre le sentier montant à droite.
50 N 09' 30"
05 W 36' 16"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire