mercredi 21 novembre 2012

La Magick de Maât


La Magick de Maât

http://steponestep.free.fr/Vert/Nema/La%20Magie%20de%20Maat.pdf

Un Guide vers l'auto-initiation
par NEMA
Introduction par Kenneth Grant
Table des matières
Introduction par Kenneth Grant  p 3
Préface par Jan Fries p 4
Partie I : Théorie.
Maât, l'Illusion Divine p 8
Niveau 10 Malkuth/Le Royaume p 10
Niveau 9 Yesod/La Fondation p ?
Niveau 8 Hod/La Splendeur p ?
Niveau 7 Netzach/La Victoire p ?
Niveau 6 Tiphereth/La beauté p ?
Niveau 5 Geburah/La Force p ?
Niveau 4 Chesed/La Miséricorde p ?
L'Abysse p ?
Niveau 3 Binah/La Compréhension  p ?
Niveau 2 Chokmah/La Sagesse p ?
Niveau 1 Kether/La Couronne  p ?
Partie II : Le Pré-ombrage de la Plume.
La Venue d'un Livre p ?
Liber Pennae Praenumbra p ?
Notes et Commentaires p ?
1Partie III : Pratique
Niveau 10 Bannissements, Plume et Rite des Flammes, Consécration p ?
Niveau 9 Rite de la Coupe de la Lune, L'Invocation de Ceux qui ont été Oubliés p ?
Niveau 8 La Danse du Masque  p ?
Niveau 7 La Masse de Maât  p ?
Niveau 6 L'Invocation du HGA  p ?
Niveau 5 Vision Cosmique, Rituel du Vortex p ?
Niveau 4 Pranayama, Thèse de l'Adepte p ?
Niveau 3 Le Maître du Temple p ?
Niveau 2 Le Rite des Enfants
p ?
Niveau 1 L'Invocation de l'Attracteur Etrange p ?
Conclusion p ?
Glossaire p ?
Bibliographie p ?
Index p ?
A Propos de l'auteur p ?
2Introduction
Maât était connue dans l'Ancienne Egypte comme la Déesse de la Vérité et de la Justice. Le
présent livre concerne une communication du plus haut niveau, avec une attention spéciale
pour l'auto initiation à Ses Mystères.
Il est difficile de placer La Magick de Maât dans ses véritables contexte et perspective, sans
invoquer toutes sortes d'évènements apparemment sans aucun rapport, qui embrassent
plusieurs décennies. C'est un travail très habilement réalisé, possédant une subtilité et une
profondeur non apparents immédiatement. Cependant, l'ajout au mot Magic de la lettre "k",
nous averti que nous longeons le territoire de Crowley.
Dix ans après la mort de Crowley, en 1947, un paquet de lettres écrites par son "frère
magique", Frater Achad, révélèrent que le territoire était un véritable champ de mines, et que
la controverse sur les Mystères de Maât était l'amorce qui finalement aliéna les deux hommes.
Peu de temps avant la mort de Crowley, et totalement ignorant de la tension qui existait entre
ces deux grands Mages, je demandais à Crowley quand l'Aeon de Maât apparaîtrait. La
deuxième Guerre Mondiale allait vers la fin, et contrairement à l'esprit général de
réjouissance, Crowley déclara que la guerre n'avait pas encore commencé ! Il se référait, bien
sûr, aux turbulentes années d'avant, alors que l'Aeon d'Horus - inauguré par sa réception du
Livre de la loi en 1904 - commençait réellement. Un peu déconcerté, je demandais à nouveau
quand il pensait que l'Aeon de Maât apparaîtrait. Il répondit brièvement, "Maât peut attendre".
Maât attendrait, mais pas aussi longtemps, peut-être, que Crowley l'espérait. L'année suivant
la mort de Crowley, c'est-à-dire en 1948, Frater Achad annonça l'Inauguration de l'Aeon de
Maât, dans une série de documents inclus dans la correspondance mentionnée précédemment.
J'étudiais ces documents avec une certaine attention lorsque finalement, je vint pour les voir,
et toutes les évidences et arguments plausibles d'Achad me persuadèrent qu'il avait peut être
raison ; mais quelque chose manquait. Ce quelque chose était la transmission que Nema,
prophétesse et auteur de ce livre, reçut d'une entité extraterrestre appelée N'Aton, environ
seize ans plus tard. Elle apparaît dans ce livre sous la forme du Liber Pennae Praenumbra, un
exposé franc et simple, ne possédant aucune des complexités tortueuses inhérentes à la
proclamation d'Achad ; néanmoins il contient de profonds sous-entendus métaphysiques et
spirituels. Nema les amène habilement sur le devant, de même qu'elle fournit un manuel clair
de travail magique pratique pour ceux qui ont un "penchant" cérémoniel. Tout est là, la théorie
et la pratique d'une culture magique qui, dans son développement le plus complet, se dresse
comme une expérience profondément mystique de la Vérité, dépouillée de toute fascination
possible - de toute magie, en fait. Personne sauf Nema, écrivant aujourd'hui, pourrait englober
un aussi vaste éventail de visions d'une manière aussi franche.
Dans une lettre récente qui m'était adressée, Nema décrivait son Temple Astral : "Mon
Temple Astral (une structure en grès en forme d'Ankh) repose sur 'la Plaine des Etoiles' - un
désert de sable de couleur mauve, à travers lequel brille une myriade d'étoiles et de galaxies...
Je l'ai découvert en '73'."
La description me rappela, inévitablement, une expérience partagée par des membres, moi
inclus, de la Loge de la Nouvelle Isis en 1955, précédant juste des transmissions d'une source
que nous appelions la Zone Mauve. L'expérience impliquait une structure de même forme que
l'astroglyphe de Vénus - tellement proche de la forme du signe de l'ankh que l'on n'aurait fait
aucune différence. Cette structure était de taille imposante et s'enracinait verticalement avec
un angle étrange dans un désert mauve de sable amoncelé, qui ondulait comme l'eau sous une
forte brise. Dans la partie haute du signe, s'écoulaient trois courants de lumière recourbés, d'un
blanc bleuté et intensément brillants. Ce signe fût finalement modifié et adopté par la loge
pour être son sceau magique.
3Il peut ou non être significatif que nous vîmes dans le vaste paysage, partiellement immergé
dans le sable, ce qui apparut comme étant diverses structures similaires, leurs parties
supérieures étant seules visibles. Elles ressemblaient à des demi-lunes avec une triple langue
de feu jouant sur leurs dômes. Nema, qui ne connaissait rien à propos d'elles, était la première
personne à décrire des détails analogues, en respectant les deux caractéristiques majeures - la
structure en forme d'ankh et la couleur du désert.
C'était grâce à l'expérience de la Loge, et aux Contacts Internes que cela établit par
répercussion, que j'en vint à voir les structures comme des stations de réception ou des
temples d'Initiation, néanmoins je n'avais pas pensé à elles comme étant liées avec Maât. Si
vraiment elles avaient un tel lien, alors la Loge de la Nouvelle Isis était tombée sur une zone
magique dans laquelle- environ 20 ans plus tard, en 1974 - Nema recevrait le Liber Pennae
Praenumbra.
L'une des leçons les plus profondes, et malgré tout pratique, qui doit être tirée de la Magick de
Maât est, sûrement, que nous n'avons pas à "attendre" Maât. Pour ceux qui vivent et
travaillent MAINTENANT dans la Lumière de Maât, Son Aeon est déjà à portée de main. Le
concept d'aeons successifs est vu comme étant une idée fausse ; nous vivons dans l'aeon dans
lequel nous projetons tout de nous, comme s'il était notre "vie", notre"monde". Il s'en suit que
comme nous cessons de projeter, nous nous rendrons disponible pour Maât, Elle-même. Ceci
est notre Vérité et la Vérité de ce que nous projetons sans cesse.
Kenneth Grant
Londres
Préface
Dans l'Ancienne Egypte, Maât était personnifiée comme la Déesse de la Vérité et de la
Justice. La Vérité ! La véritable idée soulève quelques questions épineuses. Qu'est-ce que la
vérité ? Qu'est ce qui, plus précisément, est votre vérité ? Qui êtes-vous, et quel est votre
véritable moi ? Qu'elle est votre Véritable Volonté, et comment pouvez-vous l'utiliser ?
De telles questions peuvent accompagner les gens, comme leur ombre le fait, toute leur vie.
D'importantes questions qui peuvent troubler, embrouiller, remettre en ordre et éclairer. Des
questions que vous pouvez contempler fréquemment, et auxquelles vous pouvez répondre
occasionnellement, en accord avec votre humeur et votre travail. Bien que la Magick de Maât
soit très concernée par ces questions, elle ne prétend pas y répondre. La Vérité peut sembler
être une idée simple lorsque elle est observée avec une distance sûre, mais de près elle est
extrêmement difficile à définir.
Il y a beaucoup de vérités subjectives dans ce monde, mais s'il y a des vérités objectives,
plusieurs milliers d'années d'efforts philosophiques ont échoué à les révéler. A mon avis - qui
est aussi valable que le votre ou celui de n'importe qui d'autre - la vérité dépend du point de
vue, de la réalité subjective de l'observateur, et de certaines conditions, telles que le temps,
l'endroit, et la volonté de faire.
Si vous croyez que quelque chose doit être vrai, cette croyance est une force active façonnant
votre réalité. Si vous souhaitez communiquer une vérité à quelqu'un d'autre, vous devez
donner à cette vérité une forme que l'autre puisse comprendre. Pouvez-vous dire la vérité
dans la langue de l'autre personne ? Si vous donnez forme et structure à la vérité, celles-ci ne
sont vraies que pendant un moment. Dans la pratique, il peut être assez difficile de déterminer
justement ce qui est vrai pour soi-même à un moment donné, sans parler pour les autres gens.
Cela fait de la Magick de Maât une voie subtile de découverte de soi. La vérité peut être une
expérience très intime. Ce qui était vrai hier n'est pas nécessairement vrai aujourd'hui. La
Vérité change, tout comme vous le faites. A quoi ressemblerez-vous lorsque la Magick de
4Maât vous aura changé ? Si vous voulez le découvrir, voici un livre plein d'inspiration et de
pratique. Nema n'énonce pas ce qu'est Maât, mais offre, comme un exemple, une série bien
structurée d'expériences ahurissantes. En utilisant ces rituels et ces méditations, vous pouvez
ouvrir une porte vers la conscience de Maât, et c'est là que commence l'amusement. Votre Moi
peut vous initier à Maât.
Ces dernières années, l'idée "d'auto initiation" a soulevé le mépris de beaucoup de cultes
organisés, d'ordres, et d'églises, qui confèrent l'initiation à des individus dignes, comme un
signe de grâce spirituelle ou financière. Ces organisations ont-elles oublié que leurs premiers
fondateurs, comme les pionniers de beaucoup de religions et systèmes d'accomplissement,
étaient eux-aussi largement auto Initiés ?
La Magick de Maât, bien qu'elle souligne l'idée d'être Initié par son moi Véritable, ne doit pas
être classée comme un culte ou un ordre. Si Maât signifie vérité, cette vérité dépend de
l'individu. Qui pourrait initier un autre à la vérité ? Qui pourrait conférer un Grade, un Nom,
ou même un diplôme, pour attester que quelqu'un d'autre est vrai ? Qui peut réellement
mesurer la Volonté et la nature d'un autre ?
Dans la Magick de Maât, vous commencez tout seul et découvrez votre vérité entièrement par
vous même. Si vous voulez un maître, questionnez vous et écoutez les réponses. Questionnez
le Tout, et apprenez du monde autant que vous pouvez.
Nema écrivit une fois qu'une bonne façon d'éviter l'ennui est de dire : "Qu'est-ce que le monde
me fera comme prochaine surprise ?". Oseriez-vous dire cela ? Le Moi va bien au-delà de
votre personnalité. Vous pouvez trouver le monde répondant à votre appel. Non pas que vous
ayez beaucoup de chances de vous ennuyer si vous invoquez Maât. Accéder à Maât ne
s'apprend pas seulement dans les rituels, mais également dans la vie de tous les jours.
Les Mages sérieux des derniers siècles faisaient une distinction entre activités "profanes" et
"spirituelles", et croyaient en une différence semblable entre leur "Moi Supérieur" et leur
"nature humaine ordinaire". Beaucoup d'entre eux divisèrent leur programme journalier sur
cette base, ne réalisant jamais que leur magie à temps partiel ne marchait que dans les
périodes magiques de la journée.
Le travail de Nema rompt avec ces traditions de séparation. Pour Maât, et en vérité, tous les
aspects de la vie se valent, et chaque moment est une chance unique d'apprendre, de prendre
du plaisir, et de travailler à changer comme vous le désirez. Cela rend les questions de
cosmologie aussi importantes que de faire la vaisselle, et dans la Magick de Nema, vous
trouverez un sain équilibre entre les deux.
Dans l'une des premières lettres que je reçu d'elle, j'étais enchanté d'apprendre comment
changer d'identité en utilisant le mot "IPSOS", côte à côte avec des commentaires sur la façon
dont les pois poussaient dans le jardin. Les deux idées sont en rapport avec la vérité, et se
rejoignent pour former une vision plus large.
Vous noterez que la Magick de Maât utilise certains symboles de la religion de l'Ancienne
Egypte. C'est une question de convenance. La Magick de Maât n'est pas nécessairement une
magie Egyptienne, à moins que ce soit votre Véritable Volonté de pratiquer la magie
Egyptienne.
La Véritable Volonté est la condition essentielle. Si votre Véritable Volonté est la Wicca, le
Vaudou ou le Chamanisme Tongouse, vous trouverez votre Maât dedans. Très simplement,
vous pouvez apprécier et pratiquer la Magick de Maât dans n'importe quel culte ou religion,
pourvu que vous soyez en accord avec votre moi.
Maintenant il peut être utile de considérer Maât dans une perspective historique. Maât était un
concept central dans la société de l'Ancienne Egypte, et celui qui a perduré avec peu de
changements aussi longtemps que la société Egyptienne le fit.
Ma'at vient de Mu'at, qui dérive du verbe qui signifie 1) adresser, diriger, donner une
direction ; 2) offrir, sacrifier. Maât fait référence à un mode d'organisation et à une qualité de
5conscience. Le mot est habituellement traduit par "vérité, justice, ordre, ajustement,
honnêteté". Bien que les Anciens Egyptiens représentaient Maât comme une déesse, il y a peu
de "culte de la personnalité" envers elle. Maât était un concept très abstrait. La vieille idée de
Maât décrivait la relation harmonieuse entre les gens, et avec le monde autour.
De notre point de vue moderne, la société des Anciens Egyptiens était une théocratie rigide et
conservatrice qui avait peu de sympathie pour l'innovation et le changement. Pour ces
personnes, être en accord avec la vérité signifiait pratiquer les rituels consacrés par l'usage et
"revenir à la place d'hier", à la mémoire de l'origine. Dans notre société moderne, qui change
plus vite que quiconque ne peut l'appréhender, Maât requiert une attitude très différente.
Là où l'Ancien Egyptien revivait les rites et les règlements des ancêtres, le Mage de Maât
moderne apprend aussi du futur, et aligne passé et futur par les actes verbaux du présent.
Cela requiert une certaine attitude fluide envers l'identité, et une capacité à embrasser le
changement qui aurait pu sembler impie pour les habitants du Nil. Dans les temps anciens, les
gens croyaient (ou étaient supposés croire) que le bien-être de tous dépendait du principe "agir
pour les autres, et les autres agiront pour soi-même". Cette phrase est communément trouvée
dans la littérature Egyptienne.
Celui qui fait bien retourne à la place d'hier comme il est commandé : faites le bien pour lui
qui fait bien ce qu'il doit faire bien. Ceci doit le remercier pour son action. Cela doit être
retenu avant que vous ne vous élanciez. Cela doit donner des tâches au Seigneur du Travail.
Ainsi va la "Complainte du Paysan", un poème populaire sur le conflit entre Maât et la
corruption, d'environ 2000 Avant J.C.. L'idée essentielle est que comme vous agissez pour les
autres, les autres agissent pour vous, ce qui fait que toute activité éclaire l'intérêt personnel.
Cette Maât ne réglait pas seulement les relations entre personnes, mais aussi les obligations
des humains et des dieux.
Icci l'accent est porté sur l'activité. C'était le faire, l'action en accord avec la vérité et
l'honnêteté ; qui était supposé garder la civilisation Egyptienne sacrée et intacte. De la même
façon, c'est notre action qui façonne l'apparition de l'Aeon de Maât, donnant un corps et une
nouvelle signification à sa manifestation.
Dans l'ancienne Egypte, les gens vivaient dans Maât lorsqu'ils ordonnaient leur façon de vivre
en conformité avec leur caste et ses traditions. Les Mages Modernes n'ont pas de caste et très
peu de tradition. Au lieu de règlements, ils ont un concept très astucieux, qui postule qu'il
existe une chose telle que le moi, qui est supposée trouver et accomplir sa Véritable Volonté.
Quelle est la nature de votre moi ? Quelle est la nature de votre vérité ? Quelle est votre Maât
en relation avec le monde ?
La Véritable Volonté vient pour être lorsque le moi assume les Masques et danse son
message. Il y a une certaine Maât dans la façon dont un vautour déploie ses ailes, comme il
monte si facilement sur un courant d'air chaud, montant en flèche loin au dessus du monde
dans un vol stable.
Il y a une Maât dans les hauts et les bas de la vie d'une chauve-souris. Il y a une Maât dans la
structure et la beauté d'une toile d'araignée, dans la façon dont elle réagit aux mouches, au
vent et à la pluie. Il y a une Maât dans la sagesse de la ruche. Il y a une Maât dans l'esprit qui
aperçoit ces miracles. Généralement, la culture Egyptienne utilisait deux symboles pour leur
idée de Maât. L'un est la célèbre plume, maintenant un oiseau (une métaphore de l'esprit) en
vol  .
La plume voyage via les voies aériennes, et l'air fut souvent associé à Maât. "Maât est
respirée", était une expression commune, ou encore "Maât donne l'air à respirer", une
métaphore populaire pour l'oppression, la peur, et la restriction. En effet, la respiration et la
vérité ont beaucoup en commun, comme vous pourrez le réaliser lorsque vous ferez les
6exercices de respiration donnés dans ce livre. La façon dont vous respirez, et la vérité en
laquelle vous croyez à ce moment la, peuvent s'influencer l'une l'autre.
L'autre symbole ressemble à un rectangle plat, horizontal, avec un tranchant à gauche
. Il a été interprété comme un mètre, ou une règle, avec l'explication que Maât était la mesure
honnête des champs.
Maintenant les règles des tombes Egyptiennes ont toutes le tranchant du symbole en moins.
Aujourd'hui, la plupart des Egyptologues interprètent le symbole comme une base en dessous
du trône, et en effet, de telles fondations de trône se retrouvent avec une certaine fréquence
dans les peintures Egyptiennes.
Dans ce sens, Maât serait la fondation du trône, la Mise à la Terre qui donne la validité aux
dieux. Si vous aimez le symbolisme, considérez qu'il y a deux voies vers le trône. Une des
voie est un escalier, l'autre est une pente. Comme vous développez une sensibilité pour Maât,
vous pouvez en venir à reconnaître que ces voies sont des modèles de changement. Nous
pouvons voir l'évolution comme une processus graduel, ou comme des séries de marches
distinctes.
La conscience de Maât utilise des deux formes de développement en même temps. Ce livre,
par exemple, offre une voie d'évolution pas à pas, chaque étape du développement
apparaissant comme hors des dernières visions et expériences. Cela ferait de la Magick de
Maât une voie prévisible d'accomplissement. En même temps, elle offre un accès aux états de
conscience passés et futurs, ce qui rend la pratique imprévisible. Vous découvrirez rapidement
que Maât, éternelle et toujours présente, peut relier tous les temps et produire des
changements de plus de façons que vous ne pouvez l'imaginer.
Quoi que vous attendiez, vous serez surpris. La fondation sous le trône est la Maât de ses
Mises à la Terre. La Magick de Maât souligne la Mise à la Terre, et nous rappelle que durant
nos incarnations, nos rites commencent et finissent sur Terre, avec un rire, un haussement
d'épaules, et beaucoup à faire.
Comme la plume élève la conscience vers les hauteurs, la Mise à la Terre amène la vision
dans la chair, et forme le monde à nouveau. Le livre que vous tenez dans vos mains
fonctionne également comme la plume et la fondation.
La Magick de Maât est l'élixir distillé de la ruche, une goutte de nectar, qui peut changer votre
monde. Les abeilles partagent leur nectar, et se nourrissent les unes les autres, trouvant la
communion lorsqu'elles se passent l'élixir de bouche en bouche. Comme vous participez,
transmettez ce que vous apprenez, partageant les secrets des temps à venir.
Par la même bouche.
Jan Fries.
Francfort.
Partie I : Théorie
7Maât, l'Illusion Divine
Maât est la Neter/Déesse Egyptienne de la vérité, de la justice, de la droiture, de la mesure et
de l'équilibre. Elle est décrite comme une belle jeune femme portant une plume, son symbole,
dans son bandeau. Elle est la fille de Râ, le dieu soleil, et la femme de Thot (Tehuti), le scribe
des dieux à tête d'Ibis, qu'elle assista dans l'ordonnancement de la création.
Dans la halle du jugement d'Osiris, le Roi mort et ressuscité, le cœur du décédé est placé sur
l'un des plateaux de la balance d'Anubis, le guide de la mort à tête de chacal, et la plume de
Maât est dans l'autre. Si le cœur ne pèse pas plus que la plume et qu'il n'est pas chargé de
pêchés, l'âme va à Amenti, le paradis Egyptien. Si le cœur est plus lourd que la plume, le
pêcheur est dévoré par le dieu crocodile Sobek, ou, dans certaines descriptions, par Ammet,
une bête chimérique.
Le terme neter signifie "principe", et indique que les Initiés Egyptiens considéraient leur
panthéon, non comme des dieux dans le sens de personnes immortelles à adorer, mais comme
des idées et des qualités à honorer et à pratiquer.
La crue du Nil requérait une remesure annuelle des champs et lignes de propriétés ; la vérité et
la justice dans la mesure étaient, en conséquence, tenues en haute estime. Cette estime pour la
vérité s'étend au discours ordinaire et aux transactions commerciales, comme prouvé dans la
Confession Négative du Papyrus de Nu : "Je n'ai pas fait d'iniquité. Je n'ai pas allumé le
boisseau. Je n'ai pas agi trompeusement. Je n'ai pas prononcé de mensonge. Je n'ai pas mis ma
bouche en mouvement contre un homme. Je ne me suis pas fait sourd aux mots de bien et de
vérité. Je n'ai pas multiplié mon discours au delà de ce qui peut être dit."
Il y a un total de 42 pêchés listés dans la Confession Négative, dont beaucoup sont en relation
avec la vérité. Maât est la plus abstraite des neter, une patronne parfaite pour le véritable but
de la Magick.
Aleister Crowley définit la Magick comme "la Science et l'Art de provoquer des Changements
en conformité avec la Volonté". Ceci est une définition large qui englobe toutes les actions
réfléchies. En pratique, la Magick est une façon de vivre qui inclut l'éthique, la philosophie, le
savoir dans divers domaines, la méditation rituelle, la dévotion, la divination, et la discipline.
Contrairement au concept populaire, le but de la Magick n'est pas de violer ou de suspendre
les lois de la Nature, pour produire des miracles sur le plan physique, mais de transformer le
Mage à travers le processus d'initiation. L'Initiation est une série d'étapes de réalisation qui
étend notre vision de la réalité au-delà des plans physique, mental et émotionnel, et inclut le
spirituel, le divin et leur supériorité.
Les manifestations physiques qui ont souvent lieu durant cette extension sont des effets
secondaires sans importance, et ne devraient pas être autorisées à vous distraire de la voie de
l'initiation. Celles-ci incluent différents phénomènes psy, des synchronismes, des dons de
découverte, des apparitions, et des pressentiments.
La Magick transcende la capacité des religions organisées à unir l'âme avec Dieu, vu que c'est
une tentative personnelle d'expérience directe, non obtenue par la médiation d'un prêtre
officiel, et indépendante du dogme, de la doctrine, et de la dépendance en la foi. Les
initiations magiques vous fournissent l'expérience, non des ouï-dires, et la connaissance au
lieu de la foi.
Le Mage a un trésor dans les écrits et les traditions des anciens chercheurs de vérité ; l'éthique
du Grand Art requiert que chaque initié partage les découvertes, les expériences et les
conclusions avec la communauté des initiés à travers le temps et l'espace. Le corps de la
tradition initiatique est un outil et non une restriction ; la connaissance d'un large panel
d'expériences et de méthodologies procure une solide base pour ses propres aventures, et des
moyens pour comparer de nouvelles rencontres avec celles d'autres pratiquants. La Magick
8inclut toute son histoire en elle-même, des voyages de l'esprit du chaman et de l'animisme des
peuples pré-civilisés, en passant par les observations patientes des astrologues et alchimistes,
les rituels médiévaux élaborés de Magick Cérémonielle jusqu'aux pratiques expérimentales
contemporaines.
Le Mage étudie et apprend de la science, la religion et l'art, qui tous faisaient partie du Grand
Art dans le passé. La science contemporaine se restreint elle-même au physiquement
mesurable et au mathématiquement prévisible ; la religion contemporaine se restreint aux
sujets de foi et de morale, pour la plupart, sans fondamentalismes. L'art, dans ses multiples
formes, aborde la Magick dans son individualité et son expression des réalisations muettes ;
l'art cherche à abolir la restriction de la vision et de la méthode.
Bien que n'importe qui d'intelligence suffisante puisse pratiquer la Magick, peu le font. La
Magick reste occulte (cachée) du satisfait, du suffisant, du content. Les rigueurs du Grand Art
sont tellement exigeantes et dangereuses que seuls les chercheurs les plus déterminés
choisiront sa poursuite. Lorsque les visions de la vie que nous enseignons par la famille,
l'église, l'école et la société, échouent à nous convaincre ou à nous satisfaire, nous n'avons pas
d'autre choix sauf explorer la vie par nous-même, passant au delà de l'ordinaire et de l'évident.
La Magick de Maât avait plus d''un seul but dans son intention. Le Premier est la
transformation du Mage dans le Moi réalisé ; le second est la transformation de la race
humaine dans son prochain état évolutionaire ; le troisième est la préparation de notre espèce à
rencontrer et à comprendre des intelligences non-humaines et des évènements au-delà de notre
expérience présente.
Comment Maât, un ancien neter Egyptien, s'adapte dans un système Magique orienté vers le
futur ? Mon introduction à la Magick se fit à travers les écrits d'Aleister Crowley, qui divisa
l'ère humaine en Aeons caractérisés chacun par un neter Egyptien particulier.
L'Aeon d'Isis était le temps de la déesse-mère, de l'intégration avec la Nature dans des sociétés
de cueilleurs-chasseurs, de la révérence envers la fertilité et le clan. L'Aeon d'Osiris était le
temps du dieu-père, de la conquête de la Nature, dans la construction de cités et des sociétés
migratrices, de la révérence pour la richesse et le pouvoir. L'Aeon d'Osiris amena les
phénomènes de gouvernement, de religion organisée, d'esclavage, de guerre et d'argent.
En 1904, Aleister Crowley proclama l'avènement de l'Aeon d'Horus, l'Enfant Couronné et
Conquérant, venu pour détruire les maux et les excès de l'Aeon Osirien. La manifestation
Occidentale majeure d'Osiris comme dieu mort et ressuscité est le Christianisme, une religion
de soumission et de dépendance envers une incarnation divine. La soumission et la
dépendance étaient transférées à l'Eglise, à l'Etat, et au système de classes. Du temps de
Crowley, la répression et l'hypocrisie étaient la norme de la conduite sociale et personnelle.
L'Aeon d'Horus, le Seigneur de la Force et du Feu à tête de faucon, manifeste la première
étape du changement dans l'Esprit Occidental du siècle avec la première des Guerres
Mondiales, et il continue aujourd'hui.
Bien que l'Enfant est la synthèse de la dialectique de la Mère et du Père, il y avait un
quatrième facteur nécessaire pour compléter la famille des Aeons, pour compléter la formule
magique IHVH où I (Yod) est le père, H (Hé) est la mère, V (Vau) est le fils, et le H (Hé) final
est la fille.
Ce quatrième facteur est Maât, et son Aeon est en fait en tandem avec l'Aeon d'Horus. La
forme féminine de Maât se rattache à la forme enfantine mâle de Heru-Pa-Kraat (Harpocrate),
dieu du silence. HPK est l'enfant Horus et il est vu par certains comme le patron et
l'homonyme de l'Aeon suivant celui de Ra-Hoor-Khut, la forme martiale d'Horus. Il est
profitable de méditer sur la relation entre le silence et la vérité.
L'Horus martial détruit les ruines des institutions et philosophies passées ; Maât construit et
délimite la forme de notre monde social et individuel en formation. La Magick de Maât
invoque le principe de vérité dans cette formation du futur et de nos descendants. Tous les six
aspects du courant Magique sont disponibles pour les travaux présents.
9Sous l'idée Biblique de "domination" sur la Nature, la société Occidentale a abusé de la
planète sur laquelle nous vivons d'innombrables façons. Faire partie de la Magick de Maât,
faire partie du devenir de notre prochaine étape en tant qu'espèce, repose sur la guérison de
notre écologie planétaire à travers notre intégration en tant que neurosystème de la Terre, et en
changeant notre conduite dans notre relation avec le règne minéral, végétal et animal.
Beaucoup de Néo-Païens et de Wiccans sont des activistes écologiques, tout comme ceux sans
label qui ont vu la condition critique de notre environnement. Les Mages, de l'autre côté, se
sont concentrés, traditionnellement, sur les royaumes transphysiques des plans astraux et le
royaume des archétypes Jungiens. La Magick de Maât concerne le royaume entier de
l'existence, Externe et Interne ; la connaissance et le pouvoir exigent de la responsabilité. La
Magick n'est pas une évasion d'une partie de la vie, mais une synthèse du tout.
La Magick de Maât est issue de et est une forme de Magick Thélémite, le système d'initiation
formulé par Crowley. Bien qu'il soit utile d'être familier avec Thélème, vous pouvez pratiquer
la Magick de Maât sans expérience dans d'autres systèmes exceptés le votre. La seule
condition requise pour avoir du succès dans la Magick de Maât est que vous soyez dans le
processus de découverte de votre Véritable Volonté. Je suggère cependant la lecture
approfondie des écrits de Crowley.
La Magick de Maât puise dans les traditions et méthodes Occidentales et Orientales.
N'importe quoi d'utile est un plaisir juste - Kabbale, méditation sur les mantras, tarot, yoga,
astrologie, tantra, Vaudou, voyage chamanique, physique quantique, voyage astral, génétique,
cosmologie, travail de transe, théorie chaotique, etc. Maât/la vérité est éternelle et souple,
assumant les aspects contradictoires selon la capacité de l'observateur.
Maât touche tout ce qui concerne la vie : survie, indépendance, situations familiales, amour,
haine, jalousie, peur, maladie, mort, éternité, solitude, buts et choix. Il n'y a pas de situation
qui ne puisse être améliorée par une infusion de vérité, bien que le processus soit souvent
douloureux.
Personne ne vient à la Magick sans une profonde insatisfaction des réponses ordinaires, de la
sagesse conventionnelle, des institutions traditionnelles de la société et de ses propres pensées.
L'essence de l'initiation repose au-delà de tous les moyens de réalisation naturellement
présents, et malgré tout, une fois obtenue, elle semble complètement évidente.
J'ai présenté la Théorie et la Pratique dans des sections séparées de ce livre de telle façon que
le lecteur lise tout le début avant de faire quoi que ce soit de la fin.
Niveau 10
Malkuth / Le Royaume
10

http://steponestep.free.fr/Vert/Nema/La%20Magie%20de%20Maat.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire