jeudi 29 mars 2012

Lémuries

Lémures, nom donné chez les Etrusques et les Romains aux âmes ou aux ombres errantes qui venaient tourmenter la nuit les vivants. On institua pour les écarter des fêtes nommés Lémuries. Elles consistaient en certaines conjurations, pendant lesquelles on jetait des fèves noires aux lémures, et on frappait sur des vases d'airain pour les faire fuir. On célébrait ces fêtes aux ides de mai. Les lémures se divisaient en Lares et en Larves.
http://www.cosmovisions.com/$Lemures.htm

LES LEMURES, SPECTRES DE L’ANCIENNE ROME




1. Des spectres malfaisants.

« Lémures » constitue l’appellation romaine de certains esprits des morts. De fait, chez les Romains, comme d’ailleurs chez les Etrusques, les Lémures étaient considérés comme des spectres malfaisants qui, surgissant de l’autre monde, venaient terroriser les vivants jusque dans leurs demeures. Ces âmes tourmentées revenaient sur terre certains jours, par attachement à leurs corps, leur enveloppe corporelle. Platon en parle dans son Phédon.

2. Les Lémuries.

Si, à Rome, l’on vénérait les bons esprits familiers, tels que les dieux Lares, on essayait également de se concilier les mauvais esprits, de les détourner, de les apaiser, voire de les mettre en fuite ou encore de racheter leurs âmes, par d’étranges cérémonies nommées Lemuria ou Lémuries. Cette fête se déroulait les neuvième, onzième et treizième jours du mois de mai. A cette occasion, le père de famille jetait aux Lémures des fèves noires, et l’on frappait durant toute la nuit sur des vases d’airain pour les effrayer. Pendant la fête de Lemuria, tous les temples étaient fermés et les mariages interdits. On remarquera la référence aux fèves parfois considérées de nos jours comme « sataniques ».

3. Les Lémures par Jünger.

Ernst Jünger évoque les Lémures dans son ouvrage allégorique « Sur les falaises de marbre » : « Des traces qui parsemaient aussi bien le sol autour des feux que l’intérieur de l’antre abject, et que je ne veux point décrire, donnaient à penser que les Lémures avaient célébré l’une de leurs effroyables fêtes, dont les lieux portaient encore le reflet. Nous autres hommes ne regardons de telles visions qu’en retenant notre souffle, et comme à travers une mince fente. » (p.149)

4. Larves, vampires ou « poltergeist » ?

4.1. Les Lémures sont souvent confondus avec les Larves, bien que les premiers soient considérés comme moins effrayants que les secondes, et également moins honorés que les Mânes.
4.2. Les Lémures sont aussi parfois assimilés à des vampires. En effet, les Lémures apparaissant sous forme de spectres ou d’animaux, furent confondus à tort par les occultistes avec les vampires.
4.3. Les Lémures sont également parfois assimilés aux « poltergeist » ou « esprits frappeurs ».

Eric TIMMERMANS.
Bruxelles, le 15 février 2011..

Sources : Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Joël Schmidt, Larousse, 1965 / Dictionnaire des superstitions et des croyances populaires, Pierre Canavaggio, Jean Claude Simoën, 1977 / Dictionnaire du Diable, Roland Villeneuve, Omnibus, 1998 / Dictionnaire du diable, des démons et sorciers, Pierre Ripert, Maxi-Poche Références, 2003 / Encyclopédie de la mythologie, Sequoia, 1962 / Sur les falaises de marbre, Ernst Jünger, L’imaginaire – Gallimard, 1999.
http://lagrangeducherchant.over-blog.com/article-les-lemures-spectres-de-l-ancienne-rome-67358056.html


Lémures
On ne connaît pas grand-chose sur eux à part que ce sont les spectres malfaisants, inquiets et inquiétants, des morts, qui reviennent parfois dans les demeures pour terroriser les vivants. Afin de les apaiser, ou plutôt de les mettre en fuite, les Romains célébraient la fête dite "Lémuria". On jetait aux Lémures des fèves noires, et l'on frappait durant toute une nuit, sur des vases d'airain, pour les effrayer. Pendant cette fête, tous les temples étaient fermés et les mariages interdits.
Relation avec la série
Dans la version originale, le Trio ou le Cartel des Amazones font appel aux Lémures pour dévorer les miroirs des rêves et attaquer les guerrières. On les retrouve dans la version française sous le nom des Créatures du Chapiteau.
http://pitchoune260486.free.fr/Sailor%20Moon/lemures.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire