jeudi 29 mars 2012

Le pou nègre (pediculus nigritarum)

Nous observerons de plus, comme indice spécial du nègre , que non-seulement on le voit parfois croquer sous la dent ses insectes parasites, à la manière des singes, mais qu'encore son pou (pediculus nigritarum, Fabricius, Sjrst. antliat. Brunsw., i8o5,1Vi-80, p. 34o), est une espèce fort différente du pou de l'homme blanc. Ce pou est nègre comme l'homme qui le porte, et qui lui fournit une humeur noire pour aliment ; il a la tête triangulaire, et un abdomen rugueux, tous autres caractères des poux de blancs. Or c'est un indice spécifique remarquable
Jtarmi les mammifères, les oiseaux, etc., que chacun a pareil-s émeut une espèce propre d'insectes parasites. ,
Mais quand la chaleur et l'éclat du soleil expliqueraient la couleur noire du nègre, comment le froid et la longue obscurité des nuits polaires brunissent-ils si étrangement le Lapon, l'Esquimau, le Samoïède ? Comment, aux îtes nombreuses de la mer du sud, les habitans jaunes de race m.ilaie et les habitans noirs de race papoue (les Haraforas de l'intérieur de Bornéo, de Java, etc.) gardent-ils leurs traits distincts et originels sur le même sol, avec les mêmes habitudes, les mêmes alimens} par cela seul qu'ils dédaignent de se mésallier entre eux» «t parce que le Malais méprise le Papou, comme inférieur ea (...)


Pou Des Nègres Pediculus Nigritarum , Fet. Il est d'un noir foncé , rugueux , avec la tête grande , plane et presque triangulaire. Il se tient sur le corps des nègres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire