mercredi 28 mars 2012

Le panthéon Indo-Européen

Les Indo-européens basaient leur conception du monde sur un schémat trifonctionnel.
Tout était organisé selon trois fonctions primordiales. On retrouvait cette structure essentiellement dans les mythes, mais également dans les structures narratives, et dans l'organisation sociale.
http://atil.ovh.org/noosphere/pantheon.php

- La première fonction, dite fonction sacerdotale, était liée au sacré, à la magie et à l'intelligence. 
- La deuxième fonction, dite fonction guerrière, était liée à défense de la tribu, à la guerre et au courage.
- La troisième fonction, dite fonction productrice, était liée à la fécondité et à la richesse sous forme de troupeaux.
Socialement, l'application de cette idéologie des trois fonctions a entrainé la création de trois castes sociales chez certains peuples indo-européens : 
1ère fonction2ème fonction3ème fonction
Les trois Gunas en Inde :SATTVARAJASTAMAS
Les trois raisons d'agir en Inde :DHARMA, la loi moraleKÂMA, la passionARTHA, l'intérèt matériel
Les trois Castes en Inde :
Les prêtres Brahmanes
Couleur = blanc
Les guerriers Kshatriyas
Couleur = rouge
Les paysans Vaishyas
Couleur = noir puis jaune
Les trois castes en Iran :
Les prêtres Âthaurvans (puis Asravâns)
Couleur = blanc
Les guerriers Rathaêshtars (puis Arteshtars)
Couleur = rouge
Les paysans Vâstryôs
Couleur = bleu foncé
Les trois castes scythes :ParalatesKatiares et TraspiesAukhates
Les trois castes divines chez les Ossètes :AlaegataesAexsaertaegkataesBoriataes
Les trois castes chez les GermainsJarlsKarlsThraells
Les trois castes chez les Celtes :
Druides
Couleur = blanc
Flaiths / Vlatos
Couleur = rouge
Bo-airigs
Couleur = ?
Les trois tribus de Rome :Latins RamnesÉtrusques LucèresSabins Titienses
Les trois équipes de chars à Rome :Chars blancsChars rougesChars verts
Les trois castes au moyen-age :ClergéNoblesseTiers-état

Les trois fonctions servaient aussi à classer les dieux : 
1ère fonction2ème fonction3ème fonction
Les dieux du Mitanni :
Mitrassil et Uruwanassel
Indar
Les jumeaux Nasattiyanas
Les dieux de l'Inde :
Mitra et Varuna
(et les dieux Adityas)
Indra et Vayu
(et les dieux Maruts)
Les jumeaux Nasatyas
(et les dieux Vasus)
Les dieux d'Iran et d'Arménie :
Ahura Mazda / Aramazd (et Mithra)
Vahagn (Indra Varathragna)
Anahit / Anahita
Les dieux des Slaves :
Stribog
Perun
Volos
Les dieux des Baltes:PocullusPerkûnasPotrimpo
Les dieux des Germains :
Odin / Wotan et Tiuz
Thor
Freyr et Freyja
Les trois objets magiques divins des Celtes d'Irlande :
La pierre de Fal
L'épée du dieu Nuada et la lance du dieu Lug
Le chaudron du dieu Dagda
Les dieux des Troyens :HéraAthénaAphrodite
Les dieux d'Athènes :ZeusAthénaPoseïdon et Héphaistos
Les dieux de Sparte :ZeusAthénaLes jumeaux Dioscures
Les dieux des Ombriens :
Juu
Mart
Vofiono
Les dieux de Rome :JupiterMarsQuirinus
Les dieux des équipes de courses de chars à Rome :Chars blancs = JupiterChars rouges = MarsChars verts = Flora puis Vénus

Liste des dieux indo-européens :


- *DYEUS PATER ou *WARUNOS, le dieu céleste :
C'est le dieu principal des indo-européens. Il appartient à la 1ère fonction. Il se dédouble en deux divinités. L'une règne sur le ciel diurne et l'autre sur le ciel nocturne : 
 CIEL DIURNECIEL NOCTURNE
CaractèreProche, visible, bienveillant, doux.
Dieu de la loyauté et de la raison.
Lointain, invisible, impitoyable, violent. 
Dieu de la ruse et de la magie.
En IndeMitra, dieu des contrats.Varuna, dieu des pactes.
Chez les GermainsTyr / Tiuz, le dieu manchot et lumineux.Odin / wotan, le dieu borgne et sombre.
Chez les RomainsDius Fidius, dieu des éclairs diurnes.Jupiter Summanus, dieu des éclairs nocturnes.
   
- *DYEUS PATER ("Père céleste / Père lumineux / Père divin"), dieu du ciel diurne, s'appelait Jupiter / Dius Pater en latin, Zeus en Grec, Dyaosh Pita en irano-aryen, Dyaus Pitar en indo-aryen, Div en slave, Diev(a)s en balte, Tius / Tyr en germanique et Sius en hittite.
- *WARUNOS, dieu du ciel non?cturne, s'appelait Uranus en latin, Ouranos en grec, Varena en irano-aryen, Varuna en indo-aryen, Velnios en balte et Wotan / Odin en germanique.
- *DHEGHOM MATER, la terre-mère, épouse du dieu céleste. Elle s'appelait Dé-méter en grec, Zamyat en irano-aryen, Mat' Zemliya en slave, Zemyna / Zempat / Zemes mate en balte et Dhë Ana en albanais.
- *TARANOS / *TENROS ( le tonnant), dieu de la guerre et de la foudre, tueur de dragons. C'était un dieu de la seconde fonction. Il s'appelait Tahrun en hittite, Taranis en celtique, Thor / Donar en germanique, Thundra / Indra en indo-aryen et Indar en irano-aryen.
Il portait aussi le nom de PERKUNOS / PERKWONOS (le frappeur) : Perun / Piorun en slave, Perkuons / Perkunas en balte et Perëndi en albanais.
Un autre de ses noms était MAWOR(T) : Mars / Mavors en latin, Marut en indo-aryen, Marte en albanais et Martins en balte.
Les héros qui étaient ses enfants ou ses incarnations sur terre étaient de deux sortes : Certains étaient brutaux, associaux et se se battaient avec une arme de jet, d'autres étaient intelligents, sociables, et se battaient avec un arc. Cette dualité ressemblait à celle du dieu céleste.
- *WEYUS, dieu du vent. C'était un dieu de la seconde fonction. Il s'appelait Ventus en latin, Vahyu en irano-aryen, Vayu en indo-aruen, Vejas en balte, Vindr (?) en germanique et Auelos (?) en celtique. Il était le compagnon du dieu de la guerre et de la foudre et, en Inde, en représentait l'aspect associal et brutal.
- Les DIEUX JUMEAUX de la médecine. Ils étaient des dieux de la 3ème fonction et s'appelaient Dioscures en grec, Ashwinns / Nasatyas en indo-aryen et Ashvieniais en balte..
- *AUSOS, déesse de l'aurore. Elle s'appelait Aurora ou Mater Matuta en latin, Eos en grec, Ushah en irano-aryen, Ushas en indo-aryen, Aushriné / Aushra / Auseklis en balte, Aud / Ostara en germanique et Astlik en arménien. On l'appelait aussi Brigid / Brigantia en celtique et Brhati en indo-aryen. Elle était l'amante de dieu de la guerre.
- *NOKTS, déesse de la nuit. Elle s'appelait Nox en latin, Nyx en grec, Nakta en indo-aryen et Nott en germanique.
- *SAWEL / *SUHEL, dieu du soleil. Il s'appelait Sol en latin, Hélios en grec, Hvar en irano-aryen, Surya en indo-aryen, Hors en slave et Sauelios en celtique. C'était une déesse et elle s'appelait Saulé chez les Balte et Sul chez les Germains.
- *LEUKSNA (lumineuse) ou *MENS, déesse de la lune. Elle s'appelait Luna en latin, Sé-léné ou Menê en grec, Mah en irano-aryen (masculin), Mas en indo-aryen, Messiatz / Myesyats en slave (masculin) , Menulis / Menuo / Meness en balte (masculin), Mani en germanique (masculin), Luan en celtique, Lusin en arménien, Men en phrygien, Mên en hittite (masculin) , Amins en arménien et Menâkte en tokharien.
- *ARKTONA (l'ourse) / *DEYWONA (la divine), la déesse de la chasse. Elle s'appelait Diane en latin, Artémis en grec, Dina / Devana en slave et Artio / Devona en celtique.
- *WESTYA, déesse du foyer. Elle s'appelait Vesta en latin, Hestia en grec, et Votrés en albanais.
- *EGNIS / *WULKA-NOs, dieu du feu. Il s'appelait Ignis / Vulcain en latin, Agni en indo-aryen, Ugnis / Uguns en balte et Ogon' en slave.
- *NEBHTUS / *NEPTO-NOs / *AKWOM-NEPOTS (le "neveu des eaux") dieu de l'eau. Il s'appelait Neptune en latin, Apam Napât en irano-aryen et indo-aryen, Aegir ou Njördhr en germanique et Nechtan en celtique.
- *DON, la déesse de l'eau. Elle s'appelait Dana / Dôn en celtique.
- La GRANDE DÉESSE TRIVALENTE, régnait sur les trois fonctions à la fois. Elle s'appelait Junon chez les Ombriens de Lanuvium, Athéna en Grèce, Macha en Irlande, Sarasvati en Inde, Anahiita / Armaiti en Iran. Peut-être aussi Friyyô, Frigg et Freyja en Germanie. La Déesse AUSOS en était peut-être un aspect.
- Les TROIS DÉESSES DU DESTIN. Elles s'appelaient les Parques / Fatas en latin, les Moires en grec, les Nornes en germanique, les Mireas / Fatits en albanais, les Irsirras en hittite, les Soudénitsas en slave et les Laumes / Laimas en balte.

Mythes indo-européens :
- Les dieux et les anti-dieux :
Le nom des dieux en indo-européen signifie "lumineux". Deus / Dies en latin, Theos en grec, Deva en indo-aryen et Deivas / Deivaïs en balte.
Leurs ennemis sont les anti-dieux. Ainsi, en Inde les dieux Devas s'opposent aux Asuras, en Grèce les dieux Theos s'opposent aux Titans et en irlande les dieux Thuatas de Danann s'opposent aux Fomores. Par contre en Iran ce sont les Ahuras (Asuras) qui sont des dieux et les Divs (Devas) qui sont des anti-dieux; idem chez les Germains ou les dieux sont appelés Ases (Asuras).
La guerre de fondation :
Il fut un temps ou les dieux de la 3ème fonction étaient séparés de ceux des 1ère et 2ème fonctions. Une guerre éclatat entre eux qui se termina par un pacte et une union entre les trois fonctions. Ainsi chez les Germains, les dieux Ases se seraient battus avec les dieux Vanes, et à Rome les Romains et Étrusques se seraient battus avec les Sabins avant de s'unir.
La guerre pour récupérer une femme :
Il existe plusieurs récits racontant comment des héros ont traversé la mer pour aller combattre un peuple qui avait enlevé la femme de leur chef. Ainsi les Grecs ont attaqué Troie pour récupérer hélène, les Gallois ont attaqué l'Irlande récupérer Branwen, les Nartes (dieux ossètes) ont attaqu&eacutn?e; l'Égypte pour récupérer la femme de Nasra Aelder et Rama a attaqué les Danavas de Lanka (Ceylan) pour récupérer Sita.
La mort du héro invulnérable :
Plusieurs récits parlent de la mort d'un héro invulnérable, touché par un projectile à son seul point faible (il s'agit souvent du talon). Ainsi, en Grèce, le héro Achille, en Crête l'homme de bronze Talos, en Germanie le héro Siegfried / Sigurd, au pays de Galles le héro Brân, en Inde, le dieu incarné Krishna, en Ossétie le dieu Soslan et en Germanie le dieu Balder.
Les trois pêchés du héro :
On trouve également plusieurs récits ou un héro meurt aprés avoir fait preuve de démesure et en ayant commis trois pêchés successifs envers les lois des trois fonctions. Exemple : Heracles en Grèce, Indra en Inde, Starkadr chez les Germains.
Le pêché correspondant à la 2ème fonction est la cruauté excessive. C'est ainsi qu'en Irlande on voit le héro Batraz se venger cruellement sur les Nartes de la mort de son père. Cela ressemble à la vengeance du dieu Lug, en Irlande, contre les meurtriers de son père.
Le triple-guerrier :
Un guerrier, cadet de trois frêres, tue un triple-ennemi. Exemple : Le 3ème Horace tue les trois Curiaces chez à Rome; Trita Aptya (le 3ème frêre) tue le monstre tricéphale Visvarupa en Inde; Thraëtaona tue le monstre tricéphale Azi Dahâka en Iran; Cuchulain (le trois fois né) tue les trois fils de Nechta en Irlande; Héraclès tue Géryon le géant à trois corps en Grèce.
Le dieu mauvais :
Un dieux est à la fois méprisé par les autres dieux (à cause de ses origines douteuses) et toléré (car sa ruse les a tiré plusieurs fois d'un mauvais pas).
Mais il devient de plus en plus méchant et fourbe, allant jusqu'à provoquer gratuitement la mort d'un autre dieu. Exemple : Loki chez les Germains, Syrdon chez les Ossètes et Evnyssen chez les Celtes.
Les quatre ages de l'humanité :
Le monde décline lentement, en passant par une succession de quatre ages : l'age d'or, d'argent, d'airain et de fer. Ce mythe se retrouve en Grèce, en Iran et en Inde.
L'arbre cosmique :
Au centre du monde se trouve un arbre cosmique lui servant d'axe. En Inde cet arbre est remplacé par une montagne.
Boissons d'immortalité :
Les dieux sont immortels car ils consomment une boisson spéciale : le nectar et l'ambroisie en Grèce, l'amrita en Inde. pour les hommes, l'usage d'une boisson intoxicante permet aussi d'entrer en contact avec les dieux : le soma en Inde, la haoma en Iran, par exemple, ou l'hallucinogène consommé par le peuple des gobelets campaniformes.

2 commentaires:

  1. Par Lug ! soyez remercié pour cette immense, précise et précieuse somme de connaissances sacrées qu'est votre site. C'est un véritable hommage aux Immortels et un présent inestimable pour les hommes qui leur sont restés fidèles.

    pagantroop.blogspot.fr a l'apparence d'un site web, mais en vérité c'est un nemeton.

    P.-A.

    RépondreSupprimer