http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2012/03/22/Arzh-Bro-Naoned-Energies-Sacrees-Les-Runes 

Le mot Rune évoque mystère, secret, chuchotement. Les caratères runiques se rapprochent des notions d'Idéogrammes, de Hiéroglyphes, de Signes – Symboles. À notre époque, les Runes sont présentées en tant qu'écriture phonétique n'ayant, a priori, servi qu'à exprimer des sentiments de facture poético-magique, religieuse, votive.
Les textes runiques connus se situent, dans leur quasi totalité, en Europe et datés, pour la plupart, entre le IVe siècle avant notre ère et le siècle de notre ère. D'en rester là, serait se limiter et ne pas tenir compte de la Tradition de l'Europe du Nord, de l'Enseignement de sa Mythologie.
En effet, les Runes n'ont pas d'origine connue. Elles sont d'Essence Eternelle. Ces rois des caractères étranges relèvent de l'Intemporel et du Divin. Ils se présentent à nous dans un ordre immuable qu'il est coutume d'appeler Rangée Sacrée. Quelle Idée maîtresse se cache derrière ces divines Runes ?